Monthly Archives: November 2011

L’IDENTITÉ DE LA FAMILLE MAZENODIENNE : UN CORPS D’ÉLITE POUR L’ÉGLISE

C’est seulement après Vatican II que le mot « charisme » a été utilisé pour décrire les caractéristiques particulières d’une famille religieuse comme un don de Dieu, mais c’est exactement ce concept auquel Eugène fait référence lorsqu’il parle de l’esprit … Continue reading

Posted in LETTRES | Tagged , , | 1 Comment

L’IDENTITÉ DE LA FAMILLE MAZENODIENNE : L’OBLATION VUE COMME L’ESPRIT QUI LA DISTINGUE DES AUTRES GROUPES

Quel est l’esprit qui est spécifique de notre existence ? Eugène le définit comme étant celui de l’oblation. Notre Seigneur Jésus-Christ nous a laissé le soin de continuer le grand œuvre de la rédemption des hommes… Cet esprit de dévouement … Continue reading

Posted in LETTRES | Tagged , , , | 1 Comment

L’IDENTITÉ DE LA FAMILLE MAZENODIENNE : CONTINUER LE GRAND ŒUVRE DE LA RÉDEMPTION DES HOMMES

Ici, Eugène touche le cœur de la vocation des Missionnaires – l’unique but de la famille Mazenodienne qui existe pour coopérer avec Jésus-Christ dans son travail de rédemption. Une année plus tard, Eugène décrira les Oblats comme « co-opérateurs du … Continue reading

Posted in LETTRES | Tagged , , | 1 Comment

L’IDENTITÉ DE LA FAMILLE MAZENODIENNE : TOUT POUR DIEU AU SERVICE DES AUTRES

Le temps qu’Eugène a passé à Paris correspondait au moment où le gouvernement du roi Louis XVIII était impliqué dans la réparation de la destruction infligée à l’Eglise par la Révolution et par Napoléon. Une des tâches des gouvernants était … Continue reading

Posted in LETTRES | Tagged , , , | 1 Comment

J’APPRÉCIE ET JE PRÉFÈRE CETTE FAMILLE DE PRÉDILECTION, À TOUT CE QUE LE MONDE PEUT OFFRIR

Après Dieu, c’était la famille religieuse des Missionnaires, auquel il appartenait, qui était le plus important dans sa vie. Après six semaines passées à Paris, Eugène ressent la séparation de manière encore plus intense : Ne savez-vous donc pas que … Continue reading

Posted in LETTRES | Tagged | 1 Comment

LA COMMUNAUTÉ N’EST PAS UN HÔTEL

Eugène continue sa réflexion sur la communauté et sur la façon dont chaque membre doit être engagé pour elle. Il utilise le concept de « maison », non dans le sens d’une construction physique, mais comme le lieu où la … Continue reading

Posted in LETTRES | Tagged | 1 Comment

LES PRÊTRES VICIEUX OU MÉCHANTS SONT LA GRANDE PLAIE DE L’ÉGLISE

Eugène était à Paris précisément parce que certains prêtres d’Aix attaquaient les Missionnaires de Provence. Il avait besoin de soutien pour contrer ces attaques et pour assurer la survie de sa communauté missionnaire qui faisait un si grand bien, en … Continue reading

Posted in LETTRES | Tagged , | 1 Comment

LAISSEZ VOTRE LUMIÈRE BRILLER ET APPORTER LA VIE DANS UNE ÉGLISE ET UN MONDE BLESSÉS

L’expérience de vie d’Eugène l’a amené à venir directement en contact avec les blessures infligées à l’Eglise par la Révolution Française, et avec le vide laissé par la destruction des anciens ordres religieux. En exil à Venise, il a passé … Continue reading

Posted in LETTRES | Tagged , | 1 Comment

LA COMMUNAUTÉ : SI NOUS SAVIONS MIEUX PRIER, NOUS AURIONS PLUS DE COURAGE.

Alors qu’Eugène était à Paris pour régler les affaires des Missionnaires, il a eu le temps de regarder derrière lui et de réfléchir sur les 18 mois d’existence des Missionnaires de Provence. A partir du contexte de ce qu’il écrit, … Continue reading

Posted in LETTRES | Tagged , , | 1 Comment

LA COMMUNAUTÉ EST PLUS QU’UN SIMPLE GROUPE DE PERSONNES AGRÉABLES LES UNES ENVERS LES AUTRES

Insistant pour que Tempier et la communauté travaillent pour continuer de « faire de notre maison un paradis sur terre », Eugène souligne certaines des qualités nécessaires pour que ceci s’accomplisse. Ils ont à éviter d’être centrés sur eux-mêmes, à … Continue reading

Posted in LETTRES | Tagged | 1 Comment