Author Archives: franksantucci

JE SUIS TOTALEMENT HORS DE MON ÉLÉMENT, D’AUTANT PLUS QUE JE NE PUISSE ÊTRE UTILE À RIEN NI À PERSONNE 

Pauvre Eugène! Frustré à cause du lent rétablissement de sa santé. Déçu du comportement de certains oblats. Vexé, car il ne pouvait pas remplir sa mission comme Viaire Général de Marseille. Quand la crise politique était survenue, nous pouvions toucher … Continue reading

Posted in Uncategorized | 1 Comment

IL RESTE À SAVOIR CE QUI S’EST PASSÉ OÙ VOUS ÊTES

Hier enfin, le “Constitutionnel” du 31 nous a fait connaître l’état des choses, par ce qu’il dit et par ce qu’il tait. Quelques lettres, adressées à des familles suisses, dont les parents sont au service de la France, ont confirmé … Continue reading

Posted in Uncategorized | 1 Comment

LA RÉVOLUTION DU JUILLET : GLORIEUX OU NON-GLORIEUX ?

Ce que l’histoire française a appelé « les Trois Jours glorieux » (27-29 juillet 1830) était tout sauf glorieux, pour Saint Eugène. Au cours des quelques années précédentes, les sentiments antireligieux et les actions du gouvernement empiraient. (Cf. http://www.eugenedemazenod.net/fra/?p=2889 dorénavant). … Continue reading

Posted in Uncategorized | 1 Comment

JE VOUS PRIE, MON CHER AMI, DE BRULER LA FEUILLE QUI PRECEDE

Après avoir exprimé ses sentiments à propos des oblats qui ne vivaient pas à la hauteur des nobles idéaux de la Règle de Vie, Eugène réalise qu’il a été trop négatif et irréaliste, et il en fait part à Henri … Continue reading

Posted in Uncategorized | 1 Comment

LA REGION MOYENNE OÙ CES AMES FROIDES ET SANS VIGUEUR VEULENT SE TENIR

Sa méditation sur les idéaux, le zèle ardent et les belles réalisations des premiers groupes de jésuites conduit Eugène à un sentiment de découragement lorsqu’il les compare à certains des premiers groupes d’oblats. Voyons-nous rien de pareil autour de nous? … Continue reading

Posted in Uncategorized | 1 Comment

IL SEMBLE QUE TOUS CEUX QUI ETAIENT ANIMES DU ZELE DE DEFENDRE L’EGLISE, SI HORRIBLEMENT DECHIREE, VENAIENT SE RANGER SOUS LA BANNIERE D’IGNACE

Les réflexions d’Eugène se situaient dans le contexte de l’invitation qui lui avait été adressée par les jésuites à célébrer la messe pour la fête de leur fondateur, St. Ignace.  Il était un fervent admirateur d’Ignace et des jésuites, et … Continue reading

Posted in Uncategorized | 1 Comment

JE ME PLAIGNAIS ALORS EN QUELQUE SORTE A DIEU DE M’AVOIR DONNE PLUS DE PENSEES, PLUS DE DESIRS, PLUS DE MOYENS, PLUS DE VOLONTE QUE DE FORCE PHYSIQUE

L’anniversaire d’Eugène le trouva dans l’humeur sombre de quelqu’un qui est limité et gêné par la convalescence qui suit une maladie grave et qui se sent frustré. L’année 1830 marque le début d’une période très difficile de la vie d’Eugène. … Continue reading

Posted in Uncategorized | 1 Comment

48e ANNIVERSAIRE: J’AI GEMI SUR BIEN DES MISERES; J’AI REMERCIE DIEU DE BEAUCOUP DE GRACES

Les voyageurs arrivent à Fribourg, où le neveu d’Eugène, Louis, étudie au collège des Jésuites. Les événements politiques qui surviennent en France à la fin juillet obligent Eugène à rester jusqu’à mi-novembre. En jetant les yeux sur la date de … Continue reading

Posted in Uncategorized | 1 Comment

COMME SI NOUS AVIONS RETROUVE NOTRE BOUSSOLE

Totalement désorienté par sa découverte de la partie protestante de la Suisse, Eugène retrouve son équilibre à la vue du premier crucifix rencontré sur la voie publique. Aussi, mon cœur se dilata à la vue de la première croix que … Continue reading

Posted in Uncategorized | 1 Comment

JE ME PLUS A RECONNAITRE NOTRE DIVIN MAITRE POUR LE SOUVERAIN SEIGNEUR DE TOUS LES HOMMES

Eugène fait aussi part de sa réaction à Hippolyte Guibert. Ayant à l’esprit sa dévotion à l’interprétation catholique de la Présence Eucharistique de Jésus, il écrit Je l’ai dite aussi, la sainte messe, dans cette ville de Genève, boulevard de … Continue reading

Posted in Uncategorized | 1 Comment