JE VOIS S’OUVRIR UNE ÈRE NOUVELLE POUR NOTRE CONGRÉGATION DANS LE NOUVEAU MONDE SI, COMME JE L’ESPÈRE, VOTRE EXEMPLE EST IMITÉ

Le Père Pierre Aubert a immédiatement répondu à sa nouvelle mission par une lettre d’acceptation qui a profondément touché Eugène.

Je viens, mon cher fils, de recevoir votre lettre du 7. Elle m’a fait éprouver une si grande joie que je ne puis résister au besoin de vous en témoigner toute ma satisfaction. Je ne vous écrirai pas longuement parce que le p. Guigues partant dans quelques heures, j’ai à peine le temps de terminer les lettres dont il doit être le porteur. Mon cher fils, je placerai votre précieuse lettre bien près de mon cœur. Je vois s’ouvrir une ère nouvelle pour notre Congrégation dans le nouveau monde si, comme je l’espère, votre exemple est imité, si vos bons sentiments se communiquent à tous ceux qui ont reçu la même mission que vous.

Lettre au Père Pierre Aubert, 10 juin 1844, EO I n 40

Pour plus de détails sur les achèvements du Père Pierre Aubert, voir: https://www.omiworld.org/fr/lemma/aubert-joseph-pierre-blaise-fr/

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.