LE PÈRE BRUNO GUIGUES : « ALTER EGO » DU FONDATEUR

Écrivant à l’évêque de Montréal pour l’informer de la nomination du père Guigues, Eugène le désigne comme son « alter ego ».

Dans cet état des choses il ne suffit pas que j’envoie quelques sujets de plus pour former plus facilement les communautés que l’on demande; je regarde comme un devoir de faire les plus grands sacrifices pour organiser convenablement une sorte de province de notre Congrégation en Amérique. J’ai dû choisir pour cela un homme distingué et qui a fait ses preuves dans une administration difficile. Il jouit d’ailleurs d’une grande considération soit dans la Congrégation soit au dehors…

C’est le père Guigues que je charge de cette mission avec les facultés les plus étendues; ce sera en quelque sorte un alter ego qui aura juridiction sur tous les membres de notre Institut quels qu’ils soient, et sur toutes les communautés de la Congrégation en Amérique. C’est avec lui que NN. SS. les Évêques auront à traiter pour tout ce qui concerne les services qu’ils désirent de la Congrégation pour les établissements qu’ils voudraient former dans leurs diocèses, etc…

Lettre à Mgr Bourget, évêque de Montréal, le 7 juin 1844, EO I n 37.

Cet « alter ego » était le représentant du Supérieur général pour toutes les questions administratives, mais il était aussi un Oblat qui s’était imprégné de l’esprit du charisme donné à Eugène et qui en assurerait la continuation.

En un mot, notre Visiteur Extraordinaire pourra effectuer, ‘selon l’étendue de sa juridiction dans sa province, tout ce que le Supérieur Général peut effectuer dans toute la Congrégation.

Acte constituant le père Guigues comme visiteur extraordinaire des Oblats au Canada, 10 juin 1844, EO I n 41.

… Il aura pendant la durée de sa commission pour l’Amérique tous ceux que j’exerce dans la Congrégation à l’exception de l’admission des sujets à l’oblation, de leur expulsion de la Société et de la dispense des vœux de religion, de convoquer le Chapitre et autres facultés qui n’ont point trait au service spécial de la Congrégation en Amérique.

Lettre au Père Jean Baptiste Honorat, 8 juin 1844, EO I n 39

Pour plus de détails sur le Père Bruno Guigues, voir : https://www.omiworld.org/fr/lemma/guigues-mgr-joseph-bruno-eugene-fr/

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.