LES ÉVÊQUES OBLATS DOIVENT AVOIR LE BLASON DE LA CONGRÉGATION DANS LEURS ARMOIRIES

Lorsqu’il reçut l’épiscopat d’Icosie, le climat politique perturbé avait rendu Eugène méfiant pour ne pas attirer l’attention sur le fait qu’il était un Oblat de Marie Immaculée. Maintenant, en tant qu’évêque diocésain, il avait à dessiner ses armoiries – et pour un quart, elles devaient comporter l’emblème des Oblats.

J’avais été détourné par les mêmes motifs de prendre cette qualité qui m’est si chère en ce sens qu’elle exprime ma qualité de membre plus encore que de chef d’une sainte famille approuvée et constituée dans l’Église de Dieu, lors de mon élection au titre d’évêque d’Icosie. Pour me consoler de cette réticence nécessitée par les circonstances, j’écartèlerai des armes adoptées par la congrégation avec les miennes, c’est ainsi qu’on fera toujours dans la congrégation lorsque quelqu’un sera canoniquement appelé à porter un si redoutable fardeau.

Journal d’Eugène de Mazenod, le 18 mai 1837, EO XVIII

Il a voulu que tout Oblat nommé évêque fasse de même.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à LES ÉVÊQUES OBLATS DOIVENT AVOIR LE BLASON DE LA CONGRÉGATION DANS LEURS ARMOIRIES

  1. Denyse Mostert dit :

    LE BLASON DU FUTUR DIOCÈSE DE MARSEILLE…
    Journal d’Eugène de Mazenod, le 18 mai 1837.

    BLASON : ensemble des signes distinctifs et emblèmes d’une famille noble, d’une collectivité…Ma culture européenne m’offrait des récits où des groupes de chrétiens appelés Croisés étaient envoyés dans de lointains pays pour défendre le tombeau du Christ. Ils se faisaient une gloire d’arborer l’étendard qui ne laissait rien de leur motivation dans l’ombre.

    « Lorsqu’il reçut l’épiscopat d’Icosie, le climat politique perturbé avait rendu Eugène méfiant pour ne pas attirer l’attention sur le fait qu’il était un Oblat de Marie Immaculée. » A présent, comme futur Pasteur de Marseille, autant qu’ évêque diocésain, il fera figurer sur ce blason ses armoiries personnelles et celles du diocèse qui va lui être confié.»

    Je ne me sens pas du tout habilitée à résumer le geste qui attend Eugène dans la confection du blason de Marseille devenu le sien.
    Votre aide s’il vous plaît…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *