LA SOURCE DE VOTRE CONFIANCE REPOSE DANS CE QUE DIEU A FAIT POUR VOUS  

Comme le Père Magy accompagnait Eugène dans son discernement vocationnel, il lui expliqua le cœur  de toute spiritualité: c’est une réponse de toute la vie pour ce que Dieu a fait dans la vie de la personne. Dans la vie de chacun de nous, il y a un Dieu-Étincelle qui allume le feu de nos vies et qui leur donne sens et but. Dans le cas d’Eugène, ce fut la réalisation d’être vu et aimé à travers les yeux du Sauveur crucifié.

«… Ce qui doit faire votre confiance, c’est ce que Dieu a déjà fait pour vous, ce qui doit vous être un heureux garant de ce qu’il veut faire encore, si vous n’y mettez obstacle. Votre vocation est certaine autant qu’elle peut l’être: c’est tout ce qu’il vous importe de savoir.

Nous avons vu comment l’étoile qui éclairait Eugène le conduisit à un combat acharné et à la confusion. Le conseil du  Père Magy était réaliste :

“ Pour le reste, rapportez-vous-en aveuglément à Dieu. Ne comptez pas non plus sur les douceurs que sa bonté paternelle vous a fait goûter pour vous soutenir et vous encourager. C’est surtout dans les délaissements, les obscurités, les tentations que paraît la fidélité. Nos humeurs varient ; Dieu est toujours le même et mérite d’être servi avec le même zèle. Dans les jours de brouillards, rappelez-vous les jours de lumière.

La vérité qui vous a saisi, ce ne sont pas les sens qu’elle contrarie qui vous l’ont révélée : c’est un rayon du ciel. Ce rayon ne luit plus, mais la vérité subsiste.”

Lettre du Père Magy à Eugène, Août 1808, cité par Rey I, p. 88

DeMazenod_200th_banner French

“Dans les jours de brouillards, rappelez-vous les jours de lumière,” telle fut l’invitation de Jésus à ses disciples qui avaient eu l’expérience de sa transfiguration et qui avaient besoin de se rappeler cette lumière dans l’obscurité de Gethsémani et du Calvaire ; c‘est cette invitation qui continue aujourd’hui: dans les moments d’obscurité et dans le manque de consolation, nous ne devons jamais perdre de vue cette étoile qui nous a donné la lumière  –  et qui continue à le faire. C’est là que commence notre spiritualité.

“À mon point de vue, Dieu est la lumière qui éclaire les ténèbres même si elles ne sont pas dissoutes, et une étincelle de la lumière divine habite en chacun de nous.”               Pape François

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *