ILS T’AIMERONT COMME LEUR PÈRE, LEUR PROTECTEUR ET LEUR GUIDE

Puis, pour apaiser toutes les craintes que l’évêque pourrait avoir sur l’indépendance d’une congrégation religieuse dans son diocèse, Eugène se hâte de l’assurer de la relation qu’il attend des Oblats avec l’évêque local du diocèse dans lequel ils travaillent.

Ils dépendront de vous comme étant leur évêque, ils vous aimeront comme leur père; leur confiance et leur reconnaissance vous sont acquises d’avance comme à leur protecteur et à leur guide.
Certainement ils mettront toute leur application à seconder toutes vos vues et à vous plaire, car ils sont dressés de longue main à la dépendance des évêques, que leur Institut leur prescrit d’honorer d’une manière toute particulière, “non ad oculum servientes”, mais “propter conscientiam” [Eph 6:6]. En un mot, ce seront vos hommes; et quoique le régime intérieur de leur communauté soit fixé par leur Règle, en cela même il se trouvera qu’ils feront votre volonté, puisque vous ne demandez pas mieux que de les voir vivre dans une parfaite régularité, conformément à ce que l’Église leur a prescrit en approuvant leurs Constitutions.

Ayant réassuré l’évêque que les Oblats seront des bons collaborateurs dans son diocèse, il conclut avec le souhait que le problème du P. Dupuy et l’impétuosité du P. Dassy soient oubliés. 

Voilà, Monseigneur, ce que le bon Dieu m’inspire de vous écrire en toute simplicité. Parlez et tout sera aplani.

Lettre à Mgr Philibert De Bruillard de Grenoble, 18 August 1834, EO XIII n 82

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

One Response to ILS T’AIMERONT COMME LEUR PÈRE, LEUR PROTECTEUR ET LEUR GUIDE

  1. Denyse Mostert says:

    Philibert de Bruillard est né à Dijon en 1765 et ordonné Évêque de Grenoble en 1825 par Mgr Frayssinous.

    Mgr de Mazenot, lui-même évêque de Rome, en tracer alors un portait en connaissance de cause. Les Oblats « dépendront de vous comme étant leur évêque, ils vous aimeront comme leur père; leur confiance et leur reconnaissance vous sont acquises d’avance comme à leur protecteur et à leur guide. » (*) Certainement ils mettront toute leur application à seconder toutes vos vues et à vous plaire, car ils sont dressés de longue main à la dépendance des évêques… » (*).

    Réitérant alors la prédominance des CC&RR, ils feront, écrit-il votre volonté, puisque vous ne demandez pas mieux que de les voir vivre dans une parfaite régularité, conformément à ce que l’Église leur a prescrit en approuvant leurs Constitutions.
    On ne peut qu’admirer une philosophie s’appuyant ainsi sur les règlements connus établis dès le départ de cette alliance. Les Missionnaires ainsi rassurés pourront alors vivre leur vocation en toute sérénité.

    (*) https://www.omiworld.org/fr/lemma/bruillard-mgr-philibert-de-eveque-de-grenoble (**) https://www.facebook.com/eugenedemazenod.parle

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *