NOTRE VISION FONDATRICE AUJOURD’HUI : LES JEUNES DEVIENNENT MISSIONNAIRES AVEC NOUS

Très proches des gens avec lesquels ils travaillent, les Oblats demeureront sans cesse attentifs à leurs aspirations et aux valeurs qu’ils portent en eux. Qu’ils ne craignent pas de présenter clairement les exigences de l’Évangile

CC&RR. Constitution 8

L’un des événements intéressants de notre bicentenaire est le Congrès international de la mission jeunesse oblate qui a eu lieu à Aix-en-Provence, en mars 2016. Il y avait cinq représentants de chaque région oblate venu pour faire une relecture rafraichissante et rajeunissante de notre vision fondatrice. Les mots d’ouverture du Père Général, P. Louis Lougen, ont donné la lumière sur la manière dont les jeunes répondent à l’invitation pour trouver des nouvelles façons d’apporter la Bonne Nouvelle aux autres.

« La Mission Jeunesse. » montre que nous évangélisons avec les jeunes car ils deviennent missionnaires avec nous. Dans les endroits où la mission jeunesse progresse bien, il y a une approche d’équipe avec ces jeunes et ils deviennent leaders, prennent des initiatives et ont des vraies responsabilités.

Parlant de ses visites aux missions oblates :

Ce qui est plus impressionnant, c’est que dans tous les endroits où le charisme oblat est partagé avec les jeunes, ils l’aiment. Ils s’identifient avec Saint Eugène et ses compagnons. Ils découvrent dans nos bienheureux oblats (tels que Joseph Gérard et Mario Borzaga) un vrai témoignage de rapprochement avec les pauvres, des exemples d’une foi abondante et d’oblation courageuse comme celle des Martyres de Pozuelo. Les jeunes découvrent la passion pour le charisme oblat dans sa simplicité, dans son rapprochement avec les pauvres et dans son audace.  Quand ils sont introduits au charisme oblat, l’oeuvre de l’Esprit Saint en eux fait que ces jeunes vivent une expérience transformatrice ! 

Une autre belle dimension de cette expérience est qu’à chaque fois que les oblats associent les jeunes dans la mission, il y a quelque chose d’extraordinaire qui se produit. Les jeunes sont généreux, dédiés et idéalistes. Ils veulent être proche des pauvres, ils veulent comprendre et partager la Parole de Dieu ; ils veulent s’associer aux autres ; ils recherchent des temps de prières personnels et communautaires. Avec un bon accompagnement, ils deviennent oblats travaillant ensemble avec nous et, même sans nous, ils réalisent de belles missions. C’est impressionant!

logo-youth-conference

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à NOTRE VISION FONDATRICE AUJOURD’HUI : LES JEUNES DEVIENNENT MISSIONNAIRES AVEC NOUS

  1. Denyse Mostert dit :

    Pas besoin d’établir un parallèle d’une époque à l’autre ! Depuis toujours on parle du « fossé entre les générations ». Une culture et des manières de vivre véhiculées chez les uns par la sagesse (!) des ans et chez les autres par le besoin de bouger, d’aimer, de partager, de se réaliser à tout prix. On sait que, si d’aventure, les buts se rencontrent, la manière d’y arriver est loin d’être systématiquement la même.

    Infranchissable ce fossé ? Tous les parents savent qu’il n’est pas aisé de le faire, mais que des solutions existent. Qu’il faut écouter, comprendre, pour en arriver au dialogue où chacun peut exprimer clairement une pensée qui sera comprise par l’autre. Vient alors le temps, non pas des négociations (ce terme fait par trop revendicateur) mais celui de la mise sur table et du choix respectueux des possibilités de chacun. Très facile pour moi de parler de jeunes ! Mes quatre ados m’ont aidée à prendre du gallon en la matière !

    Depuis bien des années, les membres de Cap-Jeunesse se succèdent. Ils font partie du paysage, pourrait-on dire. On les voit partout sur le terrain avec leurs tee-shirts bleus, leurs yeux brillants et leurs sourires accueillants. Ils apportent la joie, une foi vivante bien enracinée dans leur époque et le bonheur de travailler au Royaume en confiance avec les Oblats. Leur témoignage n’a d’égal que l’atmosphère de confiance qui permet à chacun de présenter des idées dont la mise en pratique sera étudiée par tous. Après tant d’années, ils n’ont pas fini de m’impressionner avec leur enthousiasme tellement évangélique !

    Retour en arrière et nous revoici à la Congrégation de la Jeunesse fondée par Eugène de Mazenod à Aix… Et à la richesse de la CC&RR 8. « Très proches des gens avec lesquels ils travaillent, les Oblats demeureront sans cesse attentifs à leurs aspirations et aux valeurs qu’ils portent en eux. Qu’ils ne craignent pas de présenter clairement les exigences de l’Évangile. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *