NOTRE VISION FONDATRICE AUJOURD’HUI: NOUS NOUS RÉJOUISSONS DE VOTRE ENGAGEMENT AUX GRANDS IDEALS

Très proches des gens avec lesquels ils travaillent, les Oblats demeureront sans cesse attentifs à leurs aspirations et aux valeurs qu’ils portent en eux. Qu’ils ne craignent pas de présenter clairement les exigences de l’Évangile et qu’ils aient l’audace d’ouvrir des voies nouvelles afin que le message du salut atteigne tous les hommes.

CC&RR. Constitution 8

La première année du ministère du P. De Mazenod à Aix-en-Provence, était dédiée principalement aux jeunes.  Il les a aimés, avec le cœur d’un père, et il a partagé la joie de leur cheminement chrétien. Après deux cents ans, il continue de se réjouir du retentissement de l’invitation de ses fils et filles oblats à tous les jeunes:

Chers jeunes gens unis à nous autour du cœur de saint Eugène de Mazenod, en tant qu’Oblats nous réalisons que c’est votre temps : un temps plein de changements surprenants, où tout semble être possible et impossible en même temps. Restez fermes avec nous dans le chemin de la foi, avec une foi inébranlable dans le Seigneur et dans la lumière de l’Esprit Saint. Voilà le secret de notre chemin ensemble ! C’est le Seigneur qui nous donne le courage de nager contre les vagues du relativisme, du matérialisme et de l’individualisme dans le monde actuel. En écoutant les exemples de la vie de saint Eugène, soyons attentifs pour aller contre ces courants. Comme les jeunes qui s’étaient réunis autour du Fondateur dans la Congrégation de la jeunesse, engagez-vous pour de grands idéaux, pour les réalités les plus importantes que le Christ nous donne. Nous, les Oblats, vous promettons de vous aider dans cette tâche, mais nous vous demandons de marcher avec nous.

Portez avec vous la flamme de l’amour pour le Christ qui brulait le cœur de saint Eugène de Mazenod pour le monde entier – dans chaque dimension de votre vie ordinaire et jusqu’aux limites du monde.

Les participants au deuxième Congrès oblat international sur la mission avec les jeunes

general-chapter-fra

 

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à NOTRE VISION FONDATRICE AUJOURD’HUI: NOUS NOUS RÉJOUISSONS DE VOTRE ENGAGEMENT AUX GRANDS IDEALS

  1. Denyse Mostert dit :

    Les débuts du jeune abbé de Mazenod commencent sous des auspices difficiles. Il connaît le but de « l’impie Buonaparte et de son infâme gouvernement : détruire entièrement la religion catholique dans les Etats qu’il a usurpés. (…) Celui de tous les moyens sur lequel il compte le plus, c’est de démoraliser les jeunes. Le succès de ses mesures est effrayant. Déjà la surface de la France est couverte de lycées, d’écoles militaires et d’autres établissements où l’impiété est encouragée, les mauvaises mœurs pour le moins tolérées, le matérialisme inspiré et applaudi. »
    Pas difficile pour un vainqueur d’exercer son influence sur des adolescents qui ont grandi vaille que vaille dans l’insécurité de la Révolution puis été laissés à eux-mêmes !

    Eugène ne peut évidemment rester inactif devant une telle situation. Quoiqu’ inégale voire dangereuse, il va se lancer dans un projet susceptible de contrer la politique de Bonaparte. La Congrégation de la Jeunesse voit le jour. À son ami le P. Forbin Janson il écrit : «Tu connais quelle est mon intention en formant cette réunion: c’est de faire des chrétiens dignes de porter ce nom, d’instruire des jeunes gens qui, sans mon secours, n’auraient jamais su que la lettre de leurs catéchismes, de les séparer de toute compagnie dangereuse, et de les retenir par l’attrait des amusements de leur âge. » (*) Le mouvement commencé pour ainsi dire dans la clandestinité, prendra de l’ampleur, les Congréganistes seront de plus en plus nombreux, les résultats éloquents.

    On peut lire ceci comme un épisode heureux de la vie du futur fondateur. Rien pourtant n’était évident au départ. Rien non plus n’arrêtera Eugène dans son élan. Son secret « Il les a aimés, avec le cœur d’un père, et il a partagé la joie de leur cheminement chrétien… » (Les participants au deuxième Congrès oblat international sur la mission avec les jeunes).

    Le secret d’Eugène pour « faire connaître et aimer Jésus Christ » aux jeunes d’Aix-en-Provence ? Comme Lui et en Son nom, aimer et être avec… Une recette immémoriale et concluante ! Difficile en effet de demeurer insensible quand on se sent compris, invité et aimé… Quand on entrevoit un avenir nouveau où règnent l’amitié, le dévouement, le partage et la foi en Dieu-avec-nous pour traverser les moments difficiles…

    D’où le message des participants au deuxième Congrès oblat international sur la mission avec les jeunes. « Comme les jeunes qui s’étaient réunis autour du Fondateur dans la Congrégation de la jeunesse, engagez-vous pour de grands idéaux, pour les réalités les plus importantes que le Christ nous donne. Nous, les Oblats, vous promettons de vous aider dans cette tâche, mais nous vous demandons de marcher avec nous. »

    (*)http://www.eugenedemazenod.net/fra/ –2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *