NOTRE VISION FONDATRICE AUJOURD’HUI : LE SECRET DE NOTRE MISSION

Très proches des gens avec lesquels ils travaillent, les Oblats demeureront sans cesse attentifs à leurs aspirations.

CC&RR, Constitution 8

« Proche des gens » – C’est la caractéristique par laquelle les Oblats sont surtout connus. Partout dans le monde, où nous nous trouvons, nous pouvons entendre les gens dire cela de nous. Pourquoi cette caractéristique ?

C’est le don que Saint Eugène nous fait. Chaque fois que je réfléchis sur la rencontre d’Eugene avec le Sauveur Crucifié je pense à des bras ouverts. Eugene, en regardant Jésus sur la Croix avec les bras ouverts, a pris conscience de l’immensité de l’amour de Dieu pour lui et a pu ainsi ouvrir ses propres bras en réponse. Faisant l’expérience de la proximité de Dieu, il était en mesure de répondre en imitant cette proximité. Au sens figuré, j’aime dire que Eugene, en éprouvant l’étreinte de Dieu de la Croix, a été capable de répondre en ouvrant ses propres bras pour embrasser le Sauveur.

Jamais mon âme ne fut plus satisfaite, jamais elle n’éprouva plus de Bonheur… mon âme s’élançait vers sa fin dernière, vers Dieu son unique bien dont elle sentait vivement la perte…
Au moins que je répare le temps perdu en redoublant d’amour pour lui. Que toutes mes actions, pensées, etc., soient donc dirigées à cette fin. Quelle plus glorieuse occupation que de n’agir en tout et pour tout que pour Dieu, que de l’aimer par-dessus tout…

Journal de retraite, décembre 1814, EO XV n.130

Etre proche des gens signifie imiter le Sauveur en ouvrant les bras pour eux et les aimer comme il les aime. Voici le secret de notre mission.

13435513_1093691787345552_4241691176672297067_n

Les paroles que le Pape François adressait à l’Église des États-Unis peuvent être appliquées universellement : « Le défi de l’Eglise est de rester proche des gens, proche du peuple des États-Unis, de ne pas être une Église détachée de la population, mais près d’elle, proche, proche, et ceci est quelque chose que l’Eglise aux Etats-Unis a compris et bien compris. »

general-chapter-fra

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à NOTRE VISION FONDATRICE AUJOURD’HUI : LE SECRET DE NOTRE MISSION

  1. Denyse Mostert dit :

    « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu et ton prochain comme toi-même. » disait Jésus. (Luc 10: 27)

    Et Eugène de Mazenod : « Quelle plus glorieuse occupation que de n’agir en tout et pour tout que pour Dieu, que de l’aimer par-dessus tout… » » (Journal de retraite, décembre 1814) Ces mots sont loin d’être le résultat d’un coup de foudre soudain. Longtemps, le fondateur s’est débattu dans l’insatisfaction, le mal de vivre dirait-on aujourd’hui. On l’a vu chercher dans toutes les directions. Aucune n’arrivait à combler ses aspirations. La croix du Vendredi Saint 1807 est venue tout changer, amoureusement. Dans un flot de larmes, Eugène a pris enfin conscience des douleurs du Sauveur. Il a compris que l’amour qu’il aurait désormais pour son Dieu serait à partager entre ses frères humains.

    « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu et ton prochain comme toi-même. » disait Jésus. « Très proches des gens avec lesquels ils travaillent, les Oblats demeureront sans cesse attentifs à leurs aspirations. », dit à son tour la Constitution 8. Et voici la seconde partie du commandement de l’amour !

    Être vraiment proche de quelqu’un, n’est-ce pas d’abord, éloigner tous les préjugés, exposer notre tranquillité personnelle, aller au-delà de nos timidités pour aborder le frère ou la sœur qui a besoin d’appui. N’est-ce pas l’approcher avec respect ? L’écouter sans juger et poser alors les gestes qui s’imposent ? Il ou elle comprendra alors combien tous indistinctement sont importants aux yeux du Seigneur. Et que le Christ Sauveur est présent pour chacun…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *