LES MOMENTS POIGNANTS DE LA PRÉDICATION DES MISSIONS

La mission principale de chaque communauté oblate était la prédication de missions en langue provençale. Depuis 1816, le format de ces missions n’a pas changé.

Il souligne les principaux moments de chaque mission. Chaque cérémonie devait être convaincante, saisissante, pour faire passer un message évangélique que l’on pourrait proclamer et faire accepter.

Ces signes et actions tangibles montrent la continuité entre l’approche et la prédication de Jésus poursuivies par ses disciples au cours des siècles.

Ce qui est prescrit dans la Règle, comme est par exemple:

 l’entrée des missionnaires dans le pays qu’ils vont évangéliser, ne peut être supprimé, même transitoirement, que par une autorisation expresse de ma part. La consécration à la sainte Vierge, le renouvellement des promesses du baptême, la promulgation de la loi, la procession du saint-sacrement, le service pour les morts et l’instruction après l’évangile de la grand-messe de requiem, ainsi que la procession et l’absoute au cimetière, la première procession appelée de pénitence, l’exercice préparatoire à l’acte de contrition et l’acte de contrition séparé pour les deux sexes, la communion générale, sont de rigueur pour toutes nos missions

Lettre à Bruno Guigues, le 5 novembre 1877, EO IX n 652

« Car si j’ose parler, c’est seulement de ce que Christ a accompli par mon moyen pour amener les non-Juifs à obéir à Dieu. Il l’a fait par mes paroles et mes actes, par sa puissance qui s’est manifestée dans les miracles et les prodiges, par la puissance de l’Esprit de Dieu… J’ai agi selon cette parole de l’Ecriture : Ceux à qui l’on n’avait rien dit de lui le verront, et ceux qui n’avaient pas entendu parler de lui comprendront. » (Romains 15: 18-21)

J’ai traité de cela en détail dans des références antérieures :

De  http://www.eugenedemazenod.net/fra/?p=636  à   http://www.eugenedemazenod.net/fra/?p=754

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à LES MOMENTS POIGNANTS DE LA PRÉDICATION DES MISSIONS

  1. Denyse Mostert dit :

    LES MOMENTS POIGNANTS DE LA PRÉDICATION DES MISSIONS…

    « Chaque cérémonie devait être convaincante, saisissante, pour faire passer un message évangélique que l’on pourrait proclamer et faire accepter… » (Frank Santucci) J’ajouterai que chacune devrait être passible de s’intégrer à la vie quotidienne, car où en serait alors la continuité avec le message de Jésus poursuivi « par ses disciples au cours des siècles ? C’est la logique même !

    Le Fondateur tient à ce que la Règle soit appliquée telle qu’écrite et reconnue. Il fait la nomenclature de ces prescriptions intouchables qui vont de la « consécration à la Sainte Vierge » jusq’au déroulement de la cérémonie au grand complet. Seul lui-même et/ou la personne qu’il a désignée aura la permission de toucher à l’un ou l’autre détail.. Considérant que tous se rapportent à la vie ordinaire des chrétiens, quoi de plus naturel de les voir si bien compris et respectés au cours du temps !

    Dans sa Lettre à Bruno Guigues, le 5 novembre 1877. Eugène précise que ses paroles lui sont dictées par l’Esprit Saint car…continue-t-il humblement, « J’ai agi selon cette parole de l’Ecriture : Ceux à qui l’on n’avait rien dit de lui le verront, et ceux qui n’avaient pas entendu parler de lui comprendront. » (Romains 15: 18-21).

    Comment résister à de telles paroles rendant à Dieu tout le bienfait de cette publication qui d’ailleurs doit répondre au désir de beaucoup des fidèles présents ? Comment ne pas se sentir heureux d’acquiescer à cette invite de marcher sur les routes proposées par un prédicateur aussi populaire que pouvait l’être Eugène ?

    Nous savons combien des paroles sincères peuvent être prisées et procurer de la joie à mettre en œuvre, puissions-nous laisser parler notre cœur afin d’amener d’autres disciples au Seigneur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *