BIEN AUTRE CHOSE QU’UNE STATUE DE PLÂTRE!

La réflexion sur cette auto-présentation m’a montré un saint en chair et en os – une personne qui, malgré elle-même, a été un puissant canal de la grâce de Dieu pour les autres. Sa lutte pour concilier les aspects apparemment opposés de son caractère a  trouvé sa force dans sa relation avec Jésus le Sauveur. Il a été en mesure de proclamer evangelizare pauperibus misit mepauperes evangelizantur, (il m’a envoyé évangéliser les pauvres – les pauvres sont évangélisés) précisément parce qu’il a expérimenté le Sauveur dans sa propre pauvreté et dans ses propres luttes internes et externes. Sa vie a été ainsi consacrée à amener d’autres à partager sa même expérience du salut.

J’apprends beaucoup d’Eugène et je suis convaincu qu’en apprenant à mieux le connaître et en le présentant aussi simplement à travers l’image d’une « statue de plâtre », les gens peuvent trouver en lui un modèle pour être transformés et pour suivre le Sauveur, en vivant et en agissant selon les valeurs de son Royaume

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *