LA VISION DE LA FONDATION AUJOURD’HUI : TOUJOURS DISCIPLES MISSIONNAIRES

La Congrégation est tout entière missionnaire…
Partout, en effet, notre mission est d’aller d’abord vers ceux dont la condition réclame à grands cris une espérance et un salut que seul le Christ peut apporter en plénitude.

CC&RR, Constitution 5

Le Pape François expose le coeur missionnaire de St Eugene et notre vision missionnaire aujourd’hui:

“La nouvelle évangélisation doit impliquer que chaque baptisé soit protagoniste d’une façon nouvelle. Cette conviction se transforme en un appel adressé à chaque chrétien, pour que personne ne renonce à son engagement pour l’évangélisation, car s’il a vraiment fait l’expérience de l’amour de Dieu qui le sauve, il n’a pas besoin de beaucoup de temps de préparation pour aller l’annoncer, il ne peut pas attendre d’avoir reçu beaucoup de leçons ou de longues instructions. Tout chrétien est missionnaire dans la mesure où il a rencontré l’amour de Dieu en Jésus Christ ; nous ne disons plus que nous sommes « disciples » et « missionnaires », mais toujours que nous sommes « disciples-missionnaires ». Si nous n’en sommes pas convaincus, regardons les premiers disciples, qui immédiatement, après avoir reconnu le regard de Jésus, allèrent proclamer pleins de joie : « Nous avons trouvé le Messie » (Jn 1, 41)’… 

Là se trouve la source de l’action évangélisatrice. Parce que, si quelqu’un a accueilli cet amour qui lui redonne le sens de la vie, comment peut-il retenir le désir de le communiquer aux autres ?

La Joie de l’Evangile, n° 120 et 8

Eugène reçut  un jour de Vendredi Saint l’amour qui redonna un sens à sa vie, et il y répondit avec une vie de disciple missionnaire. C’est ici que nous trouvons le sens de notre vocation aujourd’hui.

Edm mission

Benoît XVI nous conduit au coeur de l’Evangile: “ A l’origine du fait d’être chrétien, il n’y a pas une décision éthique ou une grande idée, mais la rencontre avec un événement, avec une Personne, qui donne un nouvel horizon et une direction décisive à la vie.”

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à LA VISION DE LA FONDATION AUJOURD’HUI : TOUJOURS DISCIPLES MISSIONNAIRES

  1. Denyse Mostert dit :

    … « [Si chaque baptisé] a vraiment fait l’expérience de l’amour de Dieu qui le sauve, il n’a pas besoin de beaucoup de temps de préparation pour aller l’annoncer, il ne peut pas attendre d’avoir reçu beaucoup de leçons ou de longues instructions. » On décèle une certaine urgence dans les propos du pape François.

    L’expérience de l’amour du Dieu Sauveur, voici la condition sine qua non à la vocation missionnaire. Tout est là. On ne peut communiquer vraiment que ce que l’on a reçu. Paroles et attitudes peuvent alors comporter l’authenticité qui change les cœurs. L’expérience de l’amour est un long processus qui en fait n’a pas de fin. Son apprentissage n’est pas solitaire. Nous avons besoin les uns des autres pour apprendre Jésus.

    Jour après jour alors que nous découvrons nos fragilités, nous prenons conscience de la Miséricorde dont nous sommes l’objet. Perle trop précieuse à garder pour soi. Qui conduit à Jésus Sauveur, source de cette joie. Concrètement. Avec la vie qui est la nôtre. Avec la joie de voir refleurir des sourires sur les visages meurtris, de voir se relever ceux qui se pensaient sans force.

    « Eugène reçut un jour de Vendredi Saint l’amour qui redonna un sens à sa vie, et il y répondit avec une vie de disciple missionnaire. » Mission inchangée pour les Oblats de Marie Immaculée et ceux qui partagent leur charisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *