NOTRE VISION DE LA FONDATION: INSPIRER D’AUTRES PERSONNES À RÊVER DAVANTAGE ET À DEVENIR PLUS

Une fois que les missionnaires avaient terminé la présentation de l’énoncé de leur vision aux autorités diocésaines et élu un supérieur, ils commençaient une période de dix jours de prière et de recueillement en vue de leur première mission paroissiale qui devait commencer à Grans, le 11 février. De cette façon, fut programmé un règlement type des temps réservés  à une prière intense, avant chaque mission :

L’avant-veille du jour fixé pour le départ, les missionnaires qui ont eu le bonheur d’être désignés entreront en retraite après la prière du soir. Cette retraite durera un jour

Règle de 1818, Chapitre deuxième §2

Les jours de prière étaient indispensables si les missionnaires voulaient rester fidèles à leur idéal de ministère comme invitation pour d’autres à participer à cette même relation à Dieu que les missionnaires eux-mêmes entretenaient.

Aujourd’hui, notre vision originale de la fondation continue à s’exprimer dans notre Règle de Vie:

Mis à part pour annoncer l’Évangile de Dieu» (Rm 1, 1) les Oblats abandonnent tout à la suite de Jésus Christ. Pour être ses coopérateurs, ils se doivent de le connaître plus intimement, de s’identifier à lui, de le laisser vivre en eux. S’efforçant de le reproduire dans leur vie, ils se veulent obéissants au Père, même jusqu’à la mort, et se mettent au service du peuple de Dieu avec un amour désintéressé. Leur zèle apostolique est soutenu par le don sans réserve de leur oblation, une oblation sans cesse renouvelée dans les exigences de leur mission.

CC&RR Constitution 2

Aujourd’hui notre vision originale de la fondation continue à devenir plus inclusive et plus étendue:

Le charisme de saint Eugène de Mazenod, don de l’Esprit à l’Église, rayonne dans le monde. Des laïcs se reconnaissent appelés à y participer selon leur état de vie, et à le vivre selon des modalités qui varient suivant les milieux et les cultures. Ils participent au charisme dans un esprit de communion et de réciprocité entre eux et avec les Oblats.
Pour vivre de façon plus intense la mission de l’évangélisation selon le charisme oblat, des laïcs se regroupent en associations.

CC&RR, Rule  R37a

french

« Si vos actions inspirent d’autres personnes à rêver davantage, à apprendre plus, à faire plus et à devenir plus, vous êtes un chef. »     John Quincy Adams

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à NOTRE VISION DE LA FONDATION: INSPIRER D’AUTRES PERSONNES À RÊVER DAVANTAGE ET À DEVENIR PLUS

  1. Denyse Mostert dit :

    « Si vos actions inspirent d’autres personnes à rêver davantage, à apprendre plus, à faire plus et à devenir plus, vous êtes un chef. » Intéressants les termes de cette citation de John Quincy Adams. ! Encore faut-il délimiter quel est le motif premier de ce travail sur soi et comment il rejoint les gens autour de nous.

    En ce qui concerne les Associés laïcs, je dirais qu’il s’agit d’une relation de cause à effet. C’est parce que nous avons rencontré des Oblats qui nous ont donné le vrai goût de l’Évangile que nous avons pris l’engagement de suivre leurs traces. C’est parce qu’ils se sont laissés toucher par la détresse des pauvres, qu’ils se sont voués à leur service. Et pour nous tous, c’est une réponse à l’appel de Jésus Christ en Église.

    Un charisme pas toujours évident et qui ne peut se vivre qu’en relation profonde à Dieu. « L’avant-veille du jour fixé pour le départ, les missionnaires qui ont eu le bonheur d’être désignés entreront en retraite après la prière du soir. Cette retraite durera un jour. » (Règle de 1818) Conseil que les Associés sont appelés à vivre « selon les modalités qui varient suivant les milieux et les cultures. »

    Se rappeler l’Incarnation du Maître. Se rappeler qu’il n’est pas venu « abolir mais accomplir ». Comment il a vécu à la manière de ses concitoyens. Comment il ne s’est singularisé que lorsque la justice était en jeu. Comment il a montré par toute sa vie qui était le Père à l’amour inconditionnel.… « Qui me voit, voit le Père », disait-il… (Jean 5-20)

    Sans nous prendre pour d’autres, voici la voie que nous devons nous efforcer de suivre. En étant nous, tout simplement des disciples heureux d’avoir reconnu une Bonne Nouvelle impossible à garder pour soi.

    Le chant-thème des Associés de Trois-Rivières est un véritable envoi missionnaire.
    « Soyons ce que nous devons être et nous verrons paraître des germes d’avenir… et nous pourrons renaître au souffle de l’Esprit.. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *