MARIE IMMACULEE – MERE DE MISERICORDE

Nous nous préparons à célébrer notre fête patronale, et le début de l’Année de la Miséricorde, et nous rappelons une journée qui a laissé une impression durable dans l’histoire de notre famille Mazenodienne – et c’est pourquoi il est important d’examiner ce qui s’est passé. Achille Rey, qui connaissait très bien Eugène, écrit dans sa biographie:

Le 15 août 1822 fut témoin d’une fête solennelle dans l’église de la mission d’Aix. Le P. de Mazenod bénit en présence d’une nombreuse assistance composée de ses congréganistes et de pieux fidèles une statue de la Très Ste-Vierge, sous le vocable de l’Immaculée Conception. C’est devant cette même statue qu’il s’est livré à de si longues et si fréquentes oraisons: elle est devenue un des plus précieux souvenirs des origines de la famille.

Rey I, p. 280

MaryDans la revue Missions O.M.I. de 1908, p. 279, on trouve la description suivante: «Sa tête, couronnée de douze étoiles, est relevée vers le ciel dans l’attitude de la prière. Elle porte un voile doré, comme sont entièrement dorés sa longue robe et son manteau. Type de l’Immaculée Conception, un pied sur le croissant, l’autre sur le serpent qu’elle écrase; elle appuie sa main droite sur son cœur, tandis que l’autre main étendue répand des grâces sur ses enfants qui l’implorent.»

Dans un rapport de la maison d’Aix, le 15 juillet 1889, le père Prosper Monnet décrit la chapelle intérieure de l’église de la Mission à Aix, avec l’autel des vœux et la «Vierge antique, souriant jadis à notre vénéré Fondateur et dominant aujourd’hui le riche piédestal en marbre…» (Missions O.M.I., 27 (1889), p. 285).

Yvon Beaudoin, « Madone Oblate » dans le Dictionnaire historique, Volume 1 (http://www.omiworld.org/fr/dictionary/dictionnaire-historique_vol-1_m/287/madone-oblate/)

Je mettrai l’hostilité entre toi et la femme, entre ta descendance et sa descendance. Celle-ci te meurtrira à la tête et toi, tu la meurtriras au talon. Genèse 3,15

Un grand signe apparut dans le ciel: une femme, vêtue du soleil, la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles. Apocalypse 12,1

DeMazenod_200th_banner French

« La Vierge reçut le salut pour l’offrir en retour au monde. » Pierre Chrysologue

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *