POURQUOI LA CROIX COMME CENTRE? ELLE RÉVÈLE L’AMOUR PRODIGUE DE DIEU

Pourquoi la vue de la croix devint le centre de toute sa vie et le point de départ de la spiritualité d’Eugène – et la spiritualité de tous ceux qui participent au charisme mazenodien?  Pourquoi cela a-t-il eu un tel impact? Parce qu’il était la manifestation d’un amour transformant:

Heureux, mille fois heureux qu’il ait, ce bon Père, malgré mon indignité, déployé sur moi toute la richesse de ses miséricordes.

Journal de Retraite, Décembre 1814, O.W. XV n.130

Ce fut un changement chez Eugène parce que c’était la confirmation de l’amour de Dieu pour lui.  En regardant la croix, il devint conscient d’être sous l’étreinte de Dieu, comme Dieu prodiguait toutes les richesses de sa miséricorde sur lui. La vie d’Eugène deviendra désormais la réponse convergente de son amour à ce Dieu prodigue. Il fut transformé en amant – de la même façon que dans l’histoire  de la spiritualité, des personnes innombrables ont été transformées par la prise de conscience de l’amour de Dieu pour elles.

Joseph LaBelle, dans son étude scolaire d’Eugène, résume comment Dieu devint un maître plein d’amour au point où Eugène donnerait sa vie en réponse d’amour:

“Un point important à noter concernant  la perception de Jésus dans la vie d’Eugène, provient du fait qu’il était largement instruit par sa propre expérience personnelle du Fils de Dieu, un Dieu qui l’enflammait d’expressions d’amour et de gratitude. Son langage traduit une proximité au Sauveur;  une telle relation le poussa à grandir dans son amour pour Jésus, et à aimer ce que Jésus aimait”.   J. LaBelle, “DES HOMMES VRAIMENT APOSTOLIQUES. La Vie Apostolique dès le début du Ministère de Saint Eugène de Mazenod”, dans Oblatio Studia 3, Missionnaires OMI, Rome 2014, p. 33.

DeMazenod_200th_banner French

“L’amour est une force plus formidable que n’importe quelle autre. Il est invisible – il ne peut être ni vu ni mesuré, mais il est assez puissant pour vous transformer dans un clin d’œil, et vous donner plus de joie que n’importe quelle possession matérielle.”   B. de Angelis

This entry was posted in NOTES DE RETRAITE and tagged , , . Bookmark the permalink.

One Response to POURQUOI LA CROIX COMME CENTRE? ELLE RÉVÈLE L’AMOUR PRODIGUE DE DIEU

  1. Denyse Mostert says:

    Dieu était dans l’exil, il ne le savait pas. Il savait simplement qu’il fallait avancer à travers la détresse et les déchirements. Des éclaircies certes dans le très long parcours. Mais combien d’arrachements ensuite, à tout quitter ! Le pénible retour en France, les mondanités, la recherche d’une épouse, ou plutôt de sa dot, le climat difficile en famille et les discours tranchants de « l’oncle Joannis », tout cela qui aurait pu désarçonner Eugène a éveillé en lui un grand désir du plus.

    Pour répondre à « l’oncle » janséniste, il s’est mis en devoir de mieux connaître la religion catholique. Aux prisons d’Aix, il n’a pas hésité à prôner une justice pour tous, son départ ”en claquant le porte” en est un témoignage. Le cœur d’Eugène est demeuré ouvert. Lentement la prière et la réflexion y ont fait leur chemin. Le Vendredi Saint 1807 : résultat d’une longue recherche et d’une prise de conscience jamais démentie.

    « Me retrouver moi-même en retrouvant mon Dieu… » Il me revient ces mots entendus il y a des années. Ma vie toute en surface m’est alors apparue, avec son lot de futilités, de bassesses, et un égocentrisme qui niait le prochain. J’étais ‘’catholiquement-correcte’’, mais intérieurement insatisfaite. Je sentais que suivre le Christ demandait davantage. J’ai simplement pris l’habitude de retrouvailles avec moi-même. Ce sont elles qui me conduisent à tous les jours vers Dieu.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *