Archives mensuelles : février 2017

UN RUDE CHOC QUI M’A CONDUIT AUX PORTES DE LA MORT

  “Cependant, le Fondateur croyant toujours toucher au terme de son existence, avait pris toutes les mesures dictées par les circonstances si graves du moment. Il avait fait son testament, rappelé les prescriptions de la règle concernant l’élection de son … Continuer la lecture

Publié dans Uncategorized | Un commentaire

LA MORT: MARQUER UNE DIFFERENCE DANS LA VIE DES AUTRES

Rey continue de raconter la réaction d’Eugène face à la mort. Son don de soi, total et serein, inspira à ceux qui l’entouraient le désir de renouveler leur propre « oui » à Dieu dans l’oblation. « Il voulut recevoir l’Extrême-Onction … Continuer la lecture

Publié dans Uncategorized | Un commentaire

LA MORT COMME OBLATION

  L’abandon d’Eugène à Dieu comme une invitation au propre don de soi Mais voilà que vers le 12 juin, la situation redevient périlleuse; des suffocations se déclarent, le malade peut succomber à chaque crise: le médecin demande que l’on … Continuer la lecture

Publié dans Uncategorized | Un commentaire

IMPLORER LA GUERISON A N’IMPORTE QUEL PRIX

 Une invitation à réfléchir sur les situations dans lesquelles nous sommes témoins de la souffrance de ceux qui nous entourent. Les Oblats, dans les quatre communautés, n’étaient pas des spectateurs impassibles. Comme Eugène, ils avaient souffert la douleur et la … Continuer la lecture

Publié dans Uncategorized | Un commentaire

EVEILLEZ-MOI, JE VOUS EN PRIE, JE VEUX MOURIR EN SACHANT QUE JE MEURS

Suis-je serein à la perspective de la mort ? Le biographe d’Eugène, Rey, raconte l’évolution de sa maladie : Il s’en fallait que les enfants du P. de Mazenod, le P. Tempier surtout, partageassent cette quiétude; leur piété filiale, au … Continuer la lecture

Publié dans Uncategorized | 3 commentaires

JE SERAI PLUS DISPOSÉ À CROIRE QUE LES ÂNES PARLENT

Henri Tempier, à Marseille, était inquiet au sujet de la maladie d’Eugène et il insista pour qu’il consulte des médecins. Eugène obéit et commenta avec humour : …Venons-en à moi, puisqu’il faut en parler. La journée d’hier n’a pas été … Continuer la lecture

Publié dans Uncategorized | Un commentaire