Monthly Archives: July 2013

LE RÊVE MISSIONNAIRE DÉBUTE AVEC UN MAÎTRE

Jacques Marcou était âgé de 23 ans et n’avait été ordonné que depuis un an. Dans ces jours-là, les études en vue du sacerdoce étaient très rudimentaires et ne prenaient que deux ans (contrairement à 7 aujourd’hui). Pour cette raison, … Continue reading

Posted in LETTRES | Tagged | 1 Comment

UN CANDIDAT QUI N’A AUCUNE IDÉE DE LA FAÇON DONT ON FAIT LES CHOSES

Maintenant qu’il était à Marseille, Eugène se tint en contact régulier avec les supérieurs des communautés oblates pour y assurer une unité d’esprit. Ses lettres sont remplies de détails pratiques se référant aux situations et aux gens. En particulier, il … Continue reading

Posted in LETTRES | Tagged , | 1 Comment

OSER FRANCHIR LES FRONTIÈRES

Dès le début, l’esprit expansif d’Eugène sut regarder au-delà de ses frontières présentes vers les autres dimensions de l’expansion missionnaire jusqu’aux « plus abandonnés ». En 1818, il avait écrit dans la première Règle de Vie : et quoique, vu … Continue reading

Posted in LETTRES | Tagged , , | 1 Comment

LA BONTÉ D’UNE PERSONNE SE RÉPAND DANS TOUTES LES DIRECTIONS

Écrivant à partir de Nice : J’ai déjà un prêtre qui viendra volontiers, mais peut-être le donnera-t-il avec peine, parce qu’il est directeur à son séminaire; c’est un ange de vertu et un charmant sujet. Lettre à Henri Tempier, 7 … Continue reading

Posted in LETTRES | 1 Comment

PORTEURS DE VIE AUX PLUS ABANDONNÉS

Durant l’accalmie des activités estivales dans le diocèse de Marseille, Eugène saisit l’occasion de répondre à une invitation de voir aux besoins d’un groupe de la ville de Nice – laquelle, à cette époque, ne faisait pas partie de la … Continue reading

Posted in LETTRES | Tagged , | 1 Comment

VOUS AGISSEZ COMME SI VOUS N’AVIEZ PAS DE CORPS

Eugène se préoccupait toujours de la santé des Oblats, mais il ne s’occupait jamais de la sienne. Ici, la communauté d’Aix essaie de le convaincre qu’il ne doit pas prétendre avoir un corps sans besoins. Rey raconte : La maison … Continue reading

Posted in LETTRES | Tagged , | 1 Comment

L’OBLAT N’A TOUJOURS QU’UN SENS : ÊTRE UN MEMBRE DE L’ÉQUIPE

Henri Tempier avait été absent du travail d’ « esclave » de la tâche administrative dans le diocèse de Marseille, durant quelques semaines, en passant quelque temps avec la communauté oblate de Notre-Dame du Laus. À son retour à Marseille, … Continue reading

Posted in LETTRES | Tagged | 2 Comments

DIEU EST LÀ, PAR SA GRÂCE

Continuant à encourager le jeune séminariste, Marius Bernard, dans sa lutte contre les tentations, Eugène le rassure : s’il est authentique dans son esprit d’oblation, il sera rassuré. Celui qui a fait l’engagement de vivre « tout pour Dieu » … Continue reading

Posted in LETTRES | Tagged , | 1 Comment

L’HABITUDE OÙ TU ES D’AIMER DIEU DEVRAIT TE RASSURER

Le jeune Marius Bernard se débattait sans doute avec des tentations – le texte n’en spécifie pas la nature, mais elles produisaient des détresses évidentes dans sa vie. . Eugène le conseille et l’encourage : Rien de plus simple, de … Continue reading

Posted in LETTRES | Tagged | 1 Comment

CANALISER UN ENTHOUSIASME MAL PLACÉ

Dans la présente lettre à Marius Bernard, un séminariste d’Aix âgé de 22 ans, nous voyons Eugène traiter ce jeune diacre oblat avec beaucoup de patience paternelle alors qu’il le corrige : Je le remarque, mon cher ami, parce que … Continue reading

Posted in LETTRES | Tagged | 1 Comment